Sélection de la langue

Recherche

Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Communications (INC1-V31)

Description

Cette vidéo présente des outils et des pratiques de communication accessibles ainsi que des exemples de la façon de veiller à ce que l'approche du gouvernement du Canada en communication respecte ou dépasse les exigences en matière d'accessibilité.

Durée : 00:05:45
Publié : 3 mai 2021
Type : Vidéo


Lecture en cours

Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Communications

Transcription

Transcription

Transcription : Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Communications

[Musique]

[Élément visuel : Le texte « Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : » suivi du mot « Communications » en plus gros caractères.]

Narrateur : Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Communications

Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Communications

[Élément visuel : Le titre disparaît, et trois personnes assises sur des chaises en demi-cercle apparaissent sur un arrière-plan violet.]

Stacy Bleeks
Recensement, opérations et informatique
à Statistique Canada

Stacy Bleeks : Words are powerful. Les mots sont puissants.

[Élément visuel : L'arrière-plan devient violet, et deux formes représentant des personnes apparaissent. Au-dessus d'elles, on peut lire « Communication ».]

Communication

[Élément visuel : Une ligne pointillée ondulée relie les deux personnes. Les points vacillent lentement le long de la ligne, de gauche à droite.]

Stacy Bleeks : La communication, c'est le transfert d'un message d'une entité à une autre.

[Élément visuel : Le texte et les images disparaissent en fondu, et le mot « Accessibilité » apparaît au centre de l'écran.]

Stacy Bleeks : L'accessibilité.

Accessibilité

[Élément visuel : Le texte disparaît et est remplacé par un gros plan de Stacy Bleeks qui s'adresse au groupe.]

Stacy Bleeks : Pour beaucoup de gens, l'accessibilité fait partie de l'inconnu, et c'est normal. Et l'inconnu peut être effrayant, n'est-ce pas? Nous allons donner un coup de pouce à tout le monde. Nous utiliserons la merveilleuse définition de l'accessibilité de Yazmine Laroche, car elle permet de bien comprendre.  

[Élément visuel : Un encadré au centre de l'écran contient les mots « L'accessibilité signifie que cela fonctionne pour tout le monde ». L'encadré en dessous contient les mots « Yazmine Laroche sous-ministre, Accessibilité au sein de la fonction publique ».]

Stacy Bleeks : L'accessibilité signifie que ça fonctionne pour tout le monde.

« L'accessibilité signifie que 
ça fonctionne pour tout le monde. »
— Yazmine Laroche
Sous-ministre, Accessibilité au sein de la fonction publique

[Élément visuel : Le texte et le fond disparaissent et sont remplacés par un plan d'Angèle Charlebois qui s'adresse au groupe.]

Angèle Charlebois
Accessibilité des TI
Emploi et développement social Canada

Angèle Charlebois : La communication est un outil très important dans la culture. Car c'est ainsi que l'on fait passer son message, que l'on communique avec les gens, que l'on apprend. Tout cela se fait par la communication.

[Élément visuel : Le dessin d'une feuille de papier blanc apparaît au centre. On y voit des traits noirs, et le titre « Loi canadienne sur l'accessibilité » apparaît en haut de la page.]

Loi canadienne sur l'accessibilité

[Élément visuel : La feuille de papier disparaît et est remplacée par le dessin d'une personne à l'intérieur d'une fenêtre d'ordinateur. La personne a les bras levés, et fait des signes.]

Angèle Charlebois : Quand j'ai vu la Loi canadienne sur l'accessibilité du Canada, j'ai remarqué que tout était signé en langage des signes, et ce type d'adaptation est très, très important.

[Élément visuel : Les images disparaissent et sont remplacées par un plan d'Angèle Charlebois qui s'adresse au groupe.]

Angèle Charlebois : Nous avons des gens à qui parler maintenant, des gens qui nous écoutent, qui prennent le temps de comprendre nos obstacles. Et ils veulent nous aider à changer le monde, pour en faire un monde accessible.

[Élément visuel : Shawn Thompson s'adresse au groupe.]

Shawn Thompson
Accessibilité des TI, Innovation,
Information et Technologie, à
Emploi et Développement social Canada

Shawn Thompson : Une des caractéristiques au sujet de mon handicap, c'est qu'il est invisible. Les gens ne peuvent pas le voir. 

[Élément visuel : Shawn Thompson s'adresse au groupe au moyen d'une vidéo.]

Shawn Thompson : Je continue à faire pression pour que les handicaps invisibles soient reconnus. On peut en parler davantage maintenant et certaines adaptations sont apportées, mais je pense qu'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir quant aux handicaps invisibles.

[Élément visuel : Les mots « Quels sont vos conseils » apparaissent, puis le texte « pour devenir une bonne alliée ou un bon allié » en plus gros caractères, et les mots « en milieu de travail? » en dessous.]

Narrateur : Quels sont vos conseils pour devenir une bonne alliée ou un bon allié en milieu de travail?

Quels sont vos conseils
pour devenir une bonne alliée ou un bon allié 
en milieu de travail?

[Élément visuel : Le titre disparaît et est remplacé par un plan du groupe, et Angèle Charlebois s'adresse au groupe et au public.]

Angèle Charlebois : Posez des questions. Posez des questions. Si vous voulez créer un monde accessible, vous devez avoir les réponses à vos questions. 

[Élément visuel : Angèle finit de parler, et regarde vers Stacy Bleeks qui s'adresse au groupe et au public.]

Stacy Bleeks : Quand on parle de communication, poser des questions va de pair.

[Élément visuel : Les images de deux personnes apparaissent.]

[Élément visuel : Les personnes s'éloignent légèrement l'une de l'autre, deux lignes pointillées ondulées les relient et se croisent au fil des ondulations. Les points sur les lignes se déplacent lentement le long de la ligne vers l'autre personne.]

Stacy Bleeks : De plus, quand on parle de communication bidirectionnelle, il est important que toute personne vivant avec un handicap puisse également transmettre ce dont elle a besoin. 

[Élément visuel : Les images disparaissent et sont remplacées par une vidéo de Shawn Thompson qui s'adresse au groupe.]

Shawn Thompson : Je pense que oui, poser des questions est important, mais aussi communiquer. La communication est la clé, pas vrai?

[Élément visuel : Les images de deux personnes apparaissent. Une personne est rose et l'autre est blanche. Une bulle s'étend à droite de la tête de la personne rose. À l'intérieur de la bulle se trouve le dessin d'une personne en fauteuil roulant]

[Élément visuel : Une deuxième bulle s'étend vers la gauche à partir de la tête de la personne blanche. À l'intérieur de la bulle se trouve le dessin d'une personne en fauteuil roulant]

Shawn Thompson : Alors, parlez-en. Plus nous communiquons, plus nous arrivons à comprendre et tranquillement ce qui était considéré comme un problème devient plus normal. 

[Élément visuel : Les mots « Quelles pratiques peuvent aider » apparaissent, puis les mots « sur le plan du langage simple et de l'écriture claire » et les mots « dans notre environnement de travail? » en dessous.]

Narrateur : Quelles pratiques peuvent aider sur le plan du langage simple et de l'écriture claire dans notre environnement de travail?

Quelles pratiques peuvent aider 
sur le plan du langage simple 
et de l'écriture claire 
dans notre environnement de travail?

[Élément visuel : Le titre disparaît et est remplacé par un plan de la vidéo de Shown Thompson qui s'adresse au groupe et au public.]

[Élément visuel : L'arrière-plan devient violet, et le dessin d'un ordinateur portable ouvert apparaît sur la gauche. À droite de l'ordinateur portable, on peut lire « Règles pour l'accessibilité des contenus Web 2.0 ».]

Shawn Thompson : Lorsque nous parlons de langage simple, en particulier sur le Web, nous devons suivre les Règles pour l'accessibilité des contenus Web.

Règles pour
l'accessibilité des 
contenus Web 2.0

[Élément visuel : Les images et le texte disparaissent et sont remplacés par un plan de la vidéo de Shown Thompson qui s'adresse au groupe et au public.]

[Élément visuel : L'écran devient violet, et le dessin de trois gratte-ciel apparaît.]

Shawn Thompson : J'ai beaucoup travaillé dans le secteur privé, et je vois que là, ils ne suivent plus les Règles.

[Élément visuel : Les immeubles glissent vers la gauche, et deux cases à cocher roses apparaissent. Sous la case de gauche se trouve le mot « Oui », et sous la case de droite se trouve le mot « Non ». Au-dessus des deux cases figurent les mots « Est-ce accessible? ». Un « x » blanc se dessine dans la case du « Oui ».]

Shawn Thompson : La règle est « Est-ce accessible ou non? ». C'est dans cette optique que j'aimerais voir le gouvernement agir.

Est-ce accessible?
Oui ou Non

[Élément visuel : Le texte et les cases à cocher disparaissent et sont remplacés par un dessin de l'édifice du Parlement.]

[Élément visuel : Une ligne courbe et pointillée s'étend des gratte-ciel jusqu'à l'édifice du Parlement. Quatre images de personnes se déplacent sur la ligne pointillée entre les gratte-ciel et l'édifice du Parlement. Les gens disparaissent tous à l'intérieur de l'édifice du Parlement.]

Angèle Charlebois : Souvent, j'invite des gens du secteur privé à venir faire une présentation pour nous informer sur certaines choses.

[Élément visuel : Les images disparaissent et sont remplacées par un plan d'Angèle Charlebois qui s'adresse au groupe et au public.]

Angèle Charlebois : Et j'ai contacté l'organisme Personnes d'abord au Canada. Ce fut ma première introduction au langage simple.

[Élément visuel : Le logo bilingue de l'organisme Personnes d'abord du Canada apparaît au centre.]

Angèle Charlebois : La mission de l'organisme est de défendre les personnes ayant une déficience intellectuelle. C'est une partie prenante fantastique avec qui communiquer.

[Élément visuel : Le logo et l'arrière-plan disparaissent. Ils sont remplacés par un plan du groupe qui écoute l'intervention de Stacy Bleeks.]

Stacy Bleeks : Accessibilité : tout le monde est concerné. L'unité. Donc, vous savez, le langage simple est un élément clé pour pouvoir communiquer.

[Élément visuel : Un dessin de deux fenêtres de navigateur une au-dessus de l'autre apparaît sur le côté droit de l'écran. Sous les fenêtres et légèrement à gauche de celles-ci, on peut voir une enveloppe et des lignes représentant un mouvement de grande vitesse. À gauche et légèrement au-dessus de l'enveloppe, un ordinateur portable ouvert apparaît. Au-dessus de l'ordinateur portable, deux bulles apparaissent, se chevauchant légèrement. Au-dessus et légèrement à droite des bulles, un téléphone intelligent apparaît.]

[Élément visuel : Le cercle d'images s'élargit, et une rangée de cinq personnes apparaît, l'une à la suite de l'autre. Les images du cercle tournent lentement autour de la rangée de personnes.]

Stacy Bleeks : Que ce soit dans le contenu Web, les courriels, les présentations PowerPoint ou les conversations – le langage simple invite un public inclusif et diversifié. L'information est comprise par le plus grand nombre de personnes possible.

[Élément visuel : Les mots « Comment feriez-vous » apparaissent, suivis des mots « pour changer la culture du milieu de travail » et des mots « quant à l'accessibilité? ».]

Narrateur : Comment feriez-vous pour changer la culture du milieu de travail quant à l'accessibilité?

Comment feriez-vous 
pour changer la
culture du milieu de travail 
quant à l'accessibilité?

[Élément visuel : Le titre disparaît et est remplacé par un plan du groupe et d'Angèle Charlebois qui s'adresse à lui.]

Angèle Charlebois : La direction doit avoir une attitude positive. Lorsque quelqu'un demande à ce qu'une mesure d'adaptation soit apportée, le « oui » par défaut doit primer.

[Élément visuel : Au milieu de l'écran, le texte « Le OUI par défaut doit primer » apparaît.]

Le OUI par défaut 
doit primer.

[Élément visuel : Le mot « OUI » est mis en surbrillance]

Angèle Charlebois : Le texte « Créer un environnement sans danger » apparaît.]

Créer un environnement sans danger

Angèle Charlebois : Il faut créer un environnement sûr pour que les gens apprennent à quoi ressemble un monde accessible.

[Élément visuel : Le texte disparaît et est remplacé par un plan d'Angèle Charlebois qui s'adresse au groupe et au public.]

Angèle Charlebois : Pour moi, il est très important d'établir un environnement où les gens veulent apprendre et au sein duquel ils seront heureux de changer leur façon de faire. C'est ça le changement de culture. 

[Élément visuel : Les mots « Comment pouvons-nous défendre au mieux une culture » apparaissent, puis les mots « où l'inclusion et l'accessibilité sont naturellement intégrées? ».]

Narrateur : Comment pouvons-nous défendre au mieux une culture où l'inclusion et l'accessibilité sont naturellement intégrées?

Comment pouvons-nous défendre au mieux une culture où l'inclusion et l'accessibilité sont naturellement intégrées?

[Élément visuel : Le titre disparaît et est remplacé par la vidéo de Shawn Thompson qui s'adresse au public et au groupe.]

Shawn Thompson : En ce qui concerne l'accessibilité, je veux souligner qu'une grande partie s'est faite par l'élimination des barrières.

[Élément visuel : Des formes représentant des personnes apparaissent un peu partout à l'écran, de façon aléatoire. Elles sont séparées par de fines lignes blanches orientées dans différentes directions, de sorte qu'elles constituent des séparations entre les différentes personnes à l'écran.]

Shawn Thompson : Nous devons abattre les barrières.

[Élément visuel : Des lignes pointillées ondulées s'étendent de chaque personne vers une autre personne proche d'elle à l'écran, jusqu'à ce que les lignes de séparation disparaissent et que toutes les personnes soient reliées par des lignes ondulées à double sens. Ces lignes se croisent les unes les autres, les pointillés circulant le long des lignes d'une personne vers une autre.]

Shawn Thompson : Plus nous communiquons et nous unissons, plus il est facile de faire tomber une barrière.

[Élément visuel : Les images sont remplacées par la vidéo de Shawn Thompson qui s'adresse au groupe et au public.]

Shawn Thompson : Il s'agit donc simplement de communiquer, de partager les connaissances et de se mettre sur la même longueur d'onde. Et faire tomber ces barrières qui sont là depuis longtemps.  

[Élément visuel : L'arrière-plan devient violet. Le texte apparaît dans le haut de l'écran.]

Faites tomber les barrières

Stacy Bleeks : Soyez patient.

[Élément visuel : Le texte « Soyez patient » apparaît sous le titre]

Soyez patient

[Élément visuel : Les mots « Choisissez vos combats » apparaissent]

Stacy Bleeks : Choisissez vos combats.

Choisissez vos combats.

[Élément visuel : Les mots « Permettez-vous de faire des erreurs »]

Permettez-vous de faire des erreurs.

[Élément visuel : Le texte « Donnez aux autres la permission de faire des erreurs » apparaît]

Donnez aux autres la permission de faire des erreurs

Stacy Bleeks : Donnez-vous la permission de faire des erreurs, et donnez aux autres la permission de faire des erreurs afin que nous puissions tous nous rassembler en termes d'accessibilité

[Élément visuel : Le texte disparaît et est remplacé par un plan de Stacy Bleeks qui s'adresse au groupe et au public.]

Stacy Bleeks : et apprendre pour faire de ce lieu un meilleur endroit où vivre et travailler.

[Élément visuel : Un encadré en haut à droite de l'écran contient les mots « Changez votre environnement pour créer un endroit où il fait bon vivre... »  Un autre encadré dans la partie inférieure droite de l'écran contient les mots « ... et travailler ».]

Changez votre environnement pour créer un endroit où il fait bon vivre...
et travailler

[Élément visuel : Le texte « Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : » apparaît, puis le mot « Communications. ».]

Narrateur : Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Communications

Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité :
Communications

[Élément visuel : La mention « Pour en savoir plus, veuillez consulter » apparaît. En dessous, le texte « le site web de l'École de la fonction publique du Canada » s'affiche. En dessous, la mention « Vous trouverez les liens dans la vidéodescription ci-dessous ».]

Pour en savoir plus, veuillez consulter
le site Web de l'École de la fonction publique du Canada
Vous trouverez les liens dans
la vidéodescription ci-dessous.

Narrateur : Pour en savoir plus, veuillez consulter le site Web de l'École de la fonction publique du Canada. Vous trouverez les liens dans la vidéodescription ci-dessous.

La musique cesse.

[Élément visuel : Le texte s'efface]

L'écran devient noir.

Liens connexes


Date de modification :