Sélection de la langue

Recherche

Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Approvisionnement (INC1-V33)

Description

Cette vidéo présente une discussion sur l'élimination des obstacles à l'accessibilité grâce à l'amélioration du système d'approvisionnement, ainsi que des recommandations concernant la Stratégie sur l'accessibilité au sein de la fonction publique du Canada.

Durée : 00:07:10
Publié : 3 mai 2021
Type : Vidéo


Lecture en cours

Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Approvisionnement

Transcription

Transcription

Transcription : Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Approvisionnement

[Musique]

[Élément visuel : Le texte « Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : » apparaît, ainsi que le mot « Approvisionnement » en plus gros caractères.]

Narrateur : Microséries d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Approvisionnement

Microséries d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Approvisionnement

[Élément visuel : Le titre disparaît en fondu et est remplacé par et les mots « Histoire personnelle ».]

Histoire personnelle

Narrateur : Histoire personnelle

[Élément visuel : Le titre et le fond disparaissent, et Evonne Bergsma-Dutil prend la parole.]

Evonne Bergsma-Dutil
Direction des valeurs et de l'éthique à
Services publics et Approvisionnement Canada

Evonne Bergsma-Dutil : Offrir des services à la clientèle inclusifs et accessibles pourrait en fait éliminer de très nombreux obstacles. C'est un excellent point de départ.

[Élément visuel : La vue s'élargit pour montrer le reste du groupe. Une femme est assise à la gauche d'Evonne. À la droit d'Evonne, on peut voir dans l'ordre Arianne Reza, Patrick Comtois, puis un homme.]

Evonne Bergsma-Dutil : J'aimerais vous faire part d'une histoire pour vous aider à voir les choses d'une perspective différente, et pour vous décrire quelques obstacles auxquels j'ai fait face au travail.

[Élément visuel : Le mot « Imaginez »]

Imaginez

Evonne Bergsma-Dutil : Bon, imagine-toi. C'est octobre 2016, et vous êtes en train d'aller au bureau en covoiturage avec tes bons amis.

[Élément visuel : Le titre et le fond disparaissent et sont remplacés par un plan d'Evonne Bergsma-Dutil qui s'adresse au groupe.]

Evonne Bergsma-Dutil : Vous êtes sur l'autoroute 417 en direction centre-ville d'Ottawa. C'est un matin comme les autres pour beaucoup de monde. Imagine-toi que quelque chose va mal. Vous êtes dans un accident d'auto avec six autos puis un grand camion. Tu es le seul survivant dans ton auto.

Evonne Bergsma-Dutil : Imaginez maintenant que nous sommes le 22 octobre 2019 et que vous avez repris le travail depuis environ un an. Tu sens finalement que tu t'habitues à marcher avec ta canne, avec ton attelle à la jambe. Tu as aussi une attelle sur chaque main. Tu t'habitues.

[Élément visuel : Une voiture blanche se dirige vers la guérite d'un stationnement souterrain, ralentit, puis s'arrête.]

Evonne Bergsma-Dutil : Aujourd'hui, alors que tu entres dans le stationnement sous-terrain du bureau, tu baisses ta vitre pour passer ta carte de stationnement sur le lecteur.

[Élément visuel : Gros plan d'une main tendue, tenant une carte avec une bande magnétique.]

Evonne Bergsma-Dutil : Tandis que tu prends la carte avec ta main gauche, tu l'échappes.

[Élément visuel : La carte tombe de la main de la personne, au ralenti]

[Élément visuel : L'animation disparaît, et Evonne Bergsma-Dutil s'adresse au groupe.]

Evonne Bergsma-Dutil : Elle est très lisse, donc difficile à tenir.

[Élément visuel : L'animation de la voiture garée à côté de la guérite du stationnement réapparaît. Le bras de la personne passe par la fenêtre de la voiture et s'étire vers la guérite avec la carte en main.]

Evonne Bergsma-Dutil : Tu la prends encore une fois, tu étires ton bras par la vitre, et comme d'habitude,

[Élément visuel : des lignes partent de la fenêtre de la voiture, à l'endroit où se trouverait l'épaule de la personne, se déplacent rapidement vers le haut et clignotent.]

Evonne Bergsma-Dutil : la douleur envahit ton épaule et ton cou, et tu échappes ta carte par terre.

[Élément visuel : La carte tombe au ralenti de la main de la personne.]

[Élément visuel : L'animation disparaît et est remplacée par un plan d'Evonne Bergsma-Dutil qui s'adresse au groupe et au public.]

Evonne Bergsma-Dutil : Tu avances donc un peu ta voiture pour sortir et ramasser ta carte.

[Élément visuel : L'animation réapparaît. La personne tend le bras et ramasse la carte sur le sol, à côté du pneu de la voiture à gauche, la guérite du stationnement est à droite.]

[Élément visuel : Trois éclairs apparaissent et clignotent, se dirigeant vers le bras tendu de la personne qui soulève la carte.]

Evonne Bergsma-Dutil : Tandis que tu la prends, une personne dans une des voitures derrière toi klaxonne avec impatience.

[Élément visuel : La carte tombe, au ralenti]

Evonne Bergsma-Dutil : Eh bien, le klaxon te surprend et tu échappes ta carte, encore une fois.

[Élément visuel : L'animation disparaît et est remplacée par Evonne Bergsma-Dutil qui s'adresse au public et au groupe.]

Evonne Bergsma-Dutil : Maintenant tu es gêné. Tu prends une grande inspiration,

[Élément visuel : L'animation réapparaît. La main qui tient la carte est tendue vers la guérite du stationnement. La carte entre dans la fente du lecteur de cartes, et le mot « Accepté » apparaît et clignote dans une petite fenêtre en haut de la guérite.]

Evonne Bergsma-Dutil : tu passes la carte sur le lecteur et tu rembarques dans ta voiture.

[Élément visuel : Une vue aérienne montre la voiture roulant dans le stationnement, à droite d'une ligne pointillée.]

Evonne Bergsma-Dutil : Tu te diriges vers les stationnements plus bas, tout en sachant que tu dois repasser ta carte sur les lecteurs des prochaines sections.

[Élément visuel : La voiture ralentit à l'approche d'une barrière motorisée où se trouve une autre guérite.]

[Élément visuel : L'animation disparaît et est remplacée par Evonne Bergsma-Dutil qui s'adresse au public et au groupe.]

Evonne Bergsma-Dutil : Il doit y avoir une meilleure solution.

[Élément visuel : Les mots « Faits et mythes » apparaissent en plus gros caractères, suivis des mots « sur l'approvisionnement accessible ».]

Faits et mythes
sur l'approvisionnement accessible

Narrateur : Faits et mythes sur l'approvisionnement accessible

[Élément visuel : L'écran titre disparaît et est remplacé par une image du groupe. Arianne Reza s'adresse au groupe et au public.]

Arianne Reza
Direction de l'approvisionnement à
Services publics et Approvisionnement Canada

Arianne Reza : L'approvisionnement fédéral entraîne une dépense annuelle de 21 milliards de dollars, ce qui représente beaucoup d'occasions pour influencer l'industrie.

[Élément visuel : Le dessin d'une feuille de papier apparaît au centre. Le titre « Loi canadienne sur l'accessibilité » apparaît en haut de la page.]

[Élément visuel : La feuille de papier glisse vers la gauche et le mot « Accessibilité » apparaît à droite. Une ligne en pointillé s'étend vers le bas et relie « Accessibilité » au mot « Approvisionnement », qui apparaît en dessous.]

Arianne Reza : En raison de la nouvelle loi qui s'en vient et du travail accompli durant les dernières années, nous nous sommes vraiment concentrés sur une façon de réunir l'accessibilité à l'approvisionnement tôt dans le parcours.

Loi canadienne sur l'accessibilité
Accessibilité
Approvisionnement

[Élément visuel : Les éléments disparaissent et sont remplacés par un plan d'Arianne Reza qui s'adresse au groupe.]

Arianne Reza : Et il y a quelques mythes que je veux mentionner ici et dont je veux parler avec les gens.

[Élément visuel : Un encadré en haut à droite de l'écran contient les mots « Mythes sur l'approvisionnement accessible ».]

Mythes sur l'approvisionnement accessible

Arianne Reza : Le premier mythe est qu'il est difficile d'intégrer l'accessibilité à l'approvisionnement en biens et services lorsque nous essayons de répondre aux divers besoins de toutes les personnes handicapées.

[Élément visuel : Le texte « Mythes sur l'approvisionnement accessible » apparaît.]

« C'est difficile de répondre aux besoins diversifiés de toutes les personnes en situation de handicap »

Arianne Reza : En vérité, l'approvisionnement accessible n'est pas une approche universelle. Assurer une conception universelle, c'est avoir de la flexibilité dans la conception pour permettre les adaptations ultérieures s'il y a lieu.

[Élément visuel : Le texte disparaît, et un grand losange blanc se dessine. Sous le losange, les mots « Une conception qui convient à tous » apparaissent et sont immédiatement barrés.]

Une conception qui convient à tous.

[Élément visuel : La forme du losange se transforme en une pièce de casse-tête. D'autres pièces de casse-tête se forment autour du premier, jusqu'à ce que tout l'arrière-plan soit recouvert de pièces de casse-tête; la pièce qui s'emboîte est mise en évidence.]

[Élément visuel : Les images et le texte disparaissent; Arianne  Reza apparaît, s'adressant au groupe.]

Arianne Reza : Le prochain et dernier mythe dont je voulais vous faire part; j'en ai beaucoup, mais je voulais mentionner les deux sur lesquels notre équipe travaille.

[Élément visuel : Un encadré en haut à droite de l'écran contient les mots « Mythes sur l'approvisionnement accessible. »]

Mythes sur l'approvisionnement accessible

[Élément visuel : Sous les mots « Mythes sur l'approvisionnement accessible » apparaissent les mots « L'accessibilité coûte cher ».]

« L'accessibilité coûte cher »

Arianne Reza : L'accessibilité coûte cher. On y fait souvent face quand on planifie un approvisionnement.

[Élément visuel : Le rectangle contenant le texte glisse vers le haut, et un autre rectangle glisse vers le bas. À l'intérieur se trouvent deux horloges animées. Celle de gauche a une flèche rose qui dépasse et pointe vers la gauche, et celle de droite a une flèche rose qui dépasse et pointe vers la droite. Les aiguilles des deux horloges tournent rapidement. Sous les horloges, des signes de dollar s'allument lorsque les aiguilles s'immobilisent. L'horloge de gauche s'arrête à neuf heures, et un des quatre signes de dollar est allumé. L'horloge de droite s'arrête à cinq heures, et trois des quatre signes de dollar sont allumés.]

Arianne Reza : Et à vrai dire, c'est plus coûteux d'essayer d'incorporer une mesure d'adaptation dans une approche qui n'est pas conçue pour être adaptée.

[Élément visuel : Les images disparaissent. Les mots « Dès le début » apparaissent au-dessus d'un cercle. Sous le cercle, le texte « 1 ou 2 % du coût total du projet » apparaît.]

Arianne Reza : Incorporer les coûts de l'accessibilité dès le début représente 1 ou 2 % du coût du projet. 

Dès le début
1 ou 2 % du 
coût total du projet

[Élément visuel : Le texte disparaît, remplacé par un plan d'Arianne Reza qui s'adresse au groupe.]

Arianne Reza : Donc lorsque vous y pensez au moment d'acheter ou concevoir quelque chose, ça ne coûte pas grand-chose, comparativement à 110 % lorsqu'on l'améliore après coup.

[Élément visuel : Le graphique et le texte reviennent, et une ligne en pointillé se dessine à droite du point rose. Un gros point rose apparaît sur la droite. Au-dessus du point, les mots « Améliorer après coup » apparaissent, et sous le point rose, les mots « 110 % du coût total du projet » apparaissent.]

Améliorer après coup
110 % du
coût total du projet

[Élément visuel : Le texte disparaît, remplacé par un plan d'Arianne Reza qui s'adresse au groupe.]

Arianne Reza : Donc non seulement c'est une mauvaise planification, une mauvaise approche d'inclusion et une solution inacceptable, mais en plus, c'est extrêmement cher pour les contribuables. 

[Élément visuel : Les mots « Cinq éléments importants » apparaissent en plus gros caractères, avec les mots « de l'approvisionnement accessible » en dessous.]

Cinq éléments importants
de l'approvisionnement accessible

Narrateur : Cinq éléments importants de l'approvisionnement accessible

[Élément visuel : Le titre disparaît, et Patrick Comtois s'adresse au groupe.]

Patrick Comtois
Services partagés Canada

Patrick Comtois : Je suis très heureux d'être ici aujourd'hui et représenter Services partagés Canada. Pour parler de ce qu'on fait, c'est qu'on est ici pour s'assurer d'acheter dans le domaine des technologies de l'information et des communications. D'acquérir des biens et services qui sont accessibles.

[Élément visuel : Patrick Comtois s'adresse au groupe]

Patrick Comtois : Puis j'aimerais vous présenter, si on veut, cinq éléments importants dont je vais reparler, je vais repasser ces cinq éléments-là.

Cinq éléments importants de l'approvisionnement accessible

Patrick Comtois : Le premier élément, ça serait ce que j'appellerais la fondation. Donc, c'est important qu'on ait une vision commune, qu'on ait une direction claire pour être capable d'atteint notre objectif.

1. Établissez votre fondation : Déterminez la vision commune

[Élément visuel : Le texte disparaît et est remplacé par un plan de Patrick Comtois qui s'adresse au groupe.]

Patrick Comtois : La deuxième chose dont j'aimerais parler, une fois qu'on a une fondation, c'est le cadre et les outils habilitants. Comment nous y prendrons-nous? 

[Élément visuel : Le texte réapparaît, le deuxième point apparaît sous le premier.]

2. Créez un cadre : Déterminez les outils habilitants pour concrétiser votre projet

[Élément visuel : Le troisième point apparaît sous le deuxième.]

[Élément visuel : Le texte disparaît et est remplacé par un plan de Patrick Comtois qui s'adresse au groupe.]

Patrick Comtois : La troisième chose dont j'aimerais parler, j'aimerais vous parler d'éducation, c'est très important d'éduquer, puis de faire de la formation pour les gens de la communauté qui vont mettre en place les acquisitions, les processus d'achat. Mon quatrième point —

3. Éduquez : Sensibilisez et formez la communauté

[Élément visuel : Le texte réapparaît, présentant la liste des points. Patrick résume chaque point.]

[Élément visuel : Le quatrième point apparaît sous le troisième en blanc et surligné en rose.]

4. Passez à l'action : Dirigez votre projet et expérimentez

Patrick Comtois : Maintenant que nous avons la fondation, le cadre et qu'on éduque la communauté, eh bien vous savez, allons-y! Effectuons, dirigeons, essayons. Ce ne sera peut-être pas parfait, mais nous devons commencer quelque part, et nous devons commencer maintenant.

[Élément visuel : Le cinquième point apparaît sous le quatrième en blanc et surligné en rose.]

5. Mesurez-vous : Déterminez si vous avez atteint vos objectifs

Patrick Comtois : Donc, le cinquième élément dont je vais parler – il faut se mesurer. Pour mesurer qu'est-ce qu'on fait, on vérifie que ce qu'on a fait atteint son objectif.

[Élément visuel : Le texte disparaît et est remplacé par un plan de Patrick Comtois qui s'adresse au groupe.]

Patrick Comtois : Donc l'aspect mesure est très important pour s'assurer qu'on a atteint notre objectif, puis corriger les étapes précédentes, et corriger ce qui n'a pas fonctionné et s'assurer que dans le futur, les pratiques qu'on va mettre en place vont atteindre les objectifs dont on a besoin.

[Élément visuel : Les mots « Contrats d'approvisionnement accessibles » apparaissent.]

Contrats d'approvisionnement accessibles

Narrateur : Contrats d'approvisionnement accessibles

[Élément visuel : Le titre disparaît et est remplacé par un plan du groupe, à qui s'adresse Magid Kandar.]

Magid Kandar
Direction de l'approvisionnement à
Services publics et Approvisionnement Canada

Magid Kandar : Je parlerai du service quotidien d'approvisionnement et d'accessibilité d'une perspective ministérielle ainsi que de ce qu'on fait.

[Élément visuel : Un dessin de l'édifice du Parlement apparaît.]

[Élément visuel : Une feuille de papier apparaît à gauche de l'édifice du Parlement. Elle est marquée de traits horizontaux représentant du texte. Sous la feuille, les mots « Demandes d'approvisionnement » apparaissent.]

Magid Kandar : Nous sommes le secteur qui travaille avec les clients, nous recevons les demandes d'approvisionnement et nous attribuons les contrats.

Demandes
d'approvisionnement 

[Élément visuel : Une deuxième feuille de papier apparaît à droite de l'édifice du Parlement. Elle est aussi marquée de traits horizontaux représentant du texte. Sous la feuille, le mot « Contrats » apparaît. Une ligne pointillée s'étend pour relier les deux documents]

Contrats

[Élément visuel : Les éléments disparaissent et sont remplacés par un plan du groupe à qui s'adresse Magid Kandar.]

Magid Kandar : Quand nous recevons une demande d'approvisionnement ou une question, nous y jetons un coup d'œil, comme nous partageons le même objectif. Donc, inclure l'accessibilité maintenant, nous avons un objectif commun. Incluons tous l'accessibilité dans l'approvisionnement, comment l'inclure, comment y arriver.

[Élément visuel : Magid Kandar s'adresse au groupe.]

Magid Kandar : Donc, du point de vue du service quotidien d'approvisionnement, c'est commencer la conversation. C'est apprendre et continuer à apprendre. C'est éduquer, et demeurer simple. Et quand les clients ont des questions, et que les responsables techniques n'ont pas les réponses ou ne les connaissent pas, c'est seulement d'être là. C'est d'être présent, de les aider, et de partager le même objectif pour y arriver.

[Élément visuel : Le texte « Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : » apparaît, ainsi que le mot « Approvisionnement » en plus gros caractères.]

Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Approvisionnement

Narrateur : Microsérie d'apprentissage Pleins feux sur l'ACCÈSsibilité : Approvisionnement

[Élément visuel : La mention « Pour en savoir plus, veuillez consulter » apparaît. En dessous, le texte « le site Web de l'École de la fonction publique du Canada » s'affiche. En dessous, la mention « Vous trouverez les liens dans la vidéodescription ci-dessous ».]

Pour en savoir plus, veuillez consulter
le site Web de l'École de la fonction publique du Canada.
Vous trouverez les liens dans
la vidéodescription ci-dessous.

Narrateur : Pour en savoir plus, veuillez visiter le site Web de l'École de la fonction publique du Canada. Vous trouverez les liens dans la vidéodescription ci-dessous.

La musique cesse.

[Élément visuel : Le texte s'efface]

L'écran devient noir.

Liens connexes


Date de modification :