Sélection de la langue

Recherche

Conférence sur les données du GC 2023 : Les données en contexte à la Direction générale des compétences et de l'emploi (DDN3‑V10)

Description

Andrew Brown, sous-ministre adjoint principal à la Direction générale des compétences et de l'emploi, parle de l'importance de l'utilisation des données à Emploi et Développement social Canada.

Durée : 00:05:20
Publié : 15 février 2023

Événement : Conférence sur les données du GC 2023 : À propos de la conférence


Lecture en cours

Conférence sur les données du GC 2023 : Les données en contexte à la Direction générale des compétences et de l'emploi

Transcription

Transcription

Transcription : Conférence sur les données du GC 2023 : Les données en contexte à la Direction générale des compétences et de l'emploi

Bonjour et bienvenue à notre deuxième Semaine annuelle des données! Je m'adresse à vous aujourd'hui depuis le territoire traditionnel non cédé du peuple algonquin Anishnabeg. Je souhaite féliciter et remercier Ima Okonny, dirigeante principale des données, d'avoir mené l'organisation des activités de cette année et de me permettre de vous parler de l'importance des données et du rôle qu'elles jouent pour nous aider à offrir de meilleurs services et résultats aux Canadiens et Canadiennes.

Les données constituent la locomotive des économies les plus modernes du monde. Elles alimentent l'innovation dans un monde de plus en plus numérique et interconnecté; Elles orientent les décisions personnelles et d'affaires quant à la façon d'adapter les produits, les compétences et les services aux exigences du marché; Elles créent des emplois, ouvrent la voie vers de nouveaux marchés et stimulent la demande de main-d'œuvre hautement spécialisée; Elles sont cruciales pour la prestation de services publics essentiels et la concrétisation d'objectifs sociétaux.

Cette année, le thème de la Semaine des données d'EDSC est « Données contextualisées ».  Un certain nombre d'initiatives de la Direction générale des compétences et de l'emploi montrent la façon dont nous avons privilégié l'utilisation des données dans leurs conteztes, afin de nous assurer qu'elles sont adaptées, axées sur les clients, accessibles, fiables et protégées. J'aimerais maintenant vous parler de certains de ces cadres, systèmes et partenariats.

Pour commencer, nous avons investi dans des enquêtes et des cadres sur les compétences de base et l'information sur le marché du travail afin de mieux comprendre l'évolution de ce dernier. Grâce au Cadre de Compétences pour réussir et à la Taxonomie des compétences et des capacités, les Canadiens disposent d'un langage commun pour définir les compétences transférables qui se retrouvent dans presque tous les emplois. Les révisions structurelles de la Classification nationale des professions (ou CNP2021) décrivent les exigences en matière de formation, d'éducation et d'expérience pour les professions au Canada et soutient la collecte de données statistiques sur celles-ci dans l'ensemble du gouvernement.

En partenariat avec Statistique Canada, nous avons également commandé l'élaboration d'une nouvelle Enquête auprès des employeurs sur les compétences du personnel qui met l'accent sur les lacunes relatives aux compétences définies par les employeurs et les stratégies visant à combler ces lacunes. Ensuite, nous avons investi dans des systèmes qui favorisent les possibilités de couplage des données afin de nous aider à générer de nouvelles informations à partir de diverses sources. Puis, sachant que nous ne pouvons y arriver seuls, nous investissons dans plusieurs partenariats clés d'élaboration et de partage de données qui renforcent la portée, la qualité et la précision de celles que nous produisons et communiquons aux Canadiens. Des méthodes perfectionnées de collecte de données, mises en place grâce à des partenariats avec les provinces et les territoires dans le cadre des ententes de transfert relatives au marché du travail, nous ont permis de montrer l'efficacité de nos investissements dans la formation axée sur les compétences au fil du temps, y compris l'amélioration de l'activité, les résultats en matière de revenus et la réduction de la dépendance à l'égard des mesures de soutien du revenu du gouvernement.  De plus, le Ministère collabore avec des organismes non gouvernementaux pour compiler des données et de l'information et les distribuer aux Canadiens.

En conclusion, je souhaitais vous convaincre de l'incroyable potentiel dont nous disposons pour en « faire plus avec les données ». Le Ministère a commencé à utiliser des technologies novatrices comme l'intelligence artificielle (IA), l'apprentissage machine et le traitement des langues naturelles pour explorer de nouvelles sources de données, notamment les informations sur les offres d'emploi en ligne. J'espère que vous profiterez de la Semaine des données pour réseauter et découvrir les initiatives ministérielles fondées sur ces dernières, pour ainsi créer une culture des données axée sur les services qui est nécessaire pour améliorer les résultats pour tous les Canadiens. Merci.

Liens connexes


Date de modification :